Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Le budget de la Ville (2014)

Le budget 2014 a été voté au conseil municipal du 6 février 2014.

Le budget primitif 2014

Les budgets des collectivités locales comportent deux sections : la section de fonctionnement et la section d'investissement.

Le budget prévisionnel 2014 s'élève à 7 379 250 € pour la section de fonctionnement et à 2 482 082 en investissement.

Dette par habitant : le désendettement se poursuit

Endettement 2014

Avec 597 € par habitant au 1er janvier 2014, la Ville continue son effort de réduction de la dette. Celle-ci a encore été réduite de 10 % par rapport à 2013.

La dotation globale de l'Etat

Dotations 2014

Les prévisions des dotations sous enveloppe de l'Etat s'élèvent à 163 €/habitant (contre 165 €/habitant en 2013). Cette dotation est une dotation globale non affectée basée sur des critères multiples (population, superficie, longueur de voirie, nombre d'élèves…).

Les impôts locaux

Les bases d'imposition décidées par l'Etat sont revalorisées de 0,9 % pour les trois taxes. Rappelons que les bases des impôts locaux sont calculées par l'Etat, auxquelles s'ajoutent des taux d'imposition décidés par les collectivités locales. Pour la 4e année consécutive, la commune a décidé de ne pas augmenter sa part dans le montant des impôts locaux. La répartition reste donc la suivante :

  • Taxe d'habitation : 17,83 % ;
  • Taxe foncière sur le bâti : 22 % ;
  • Taxe foncière sur le non-bâti : 65,02 %

La répartition des dépenses et des recettes

Les collectivités locales sont contraintes par la loi de voter un budget équilibré en dépenses et en recettes. Contrairement à l'Etat, les déficits sont interdits. Voici comment sont réparties les dépenses et les recettes de la commune pour 100 € :

Les recettes de la commune

Recettes 2014

Les dépenses de la commune

Dépenses 2014

Les principaux investissements en 2014

Les principaux investissements en 2014 : 2 133 000 € seront consacrés cette année aux investissements.

Restructuration de la salle Hippolyte Derouet : 914 000 €

En 2013, le hall d'entrée, la cuisine et la grande salle principale ont été refaits à neuf. Cette année, une extension pour accueillir la scène et des loges va être construite. Des gradins rétractables vont être installés dans la grande salle. La salle Joseph-Manufet, les vestiaires et les toilettes vont être rénovés.

Création d'un self à l'école Clos du Moulin : 390 000 €

La cantine de l'école du Clos du Moulin va être refaite et un nouveau self sera créé, afin d'améliorer le fonctionnement du temps de la pause méridienne et de la restauration des enfants, avec la proposition d'un choix de plats et une diminution des restes et du gaspillage alimentaire. Le budget inclus 330 000 € de travaux et 60 000 € de matériel.

Consolidation de l'église : 155 800 €

Les travaux comprennent le remplacement de pierres de taille, le contrôle de la charpente, de la couverture, et la restauration des vitraux, à l'arrière de l'église. Elle sera également mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. Enfin, un nouveau moteur pour les cloches va être installé.

Nouvel équipement sportif : 150 000 €

Le nouveau bâtiment sera implanté rue des Sports, sur le site de l'ancien stade de football. En 2013, un architecte a été choisi, après une étude des besoins commencée en 2012. 2014 verra l'élaboration d'un projet concret, qui sera soumis pour avis aux associations concernées.

Accessibilité de l'école Clos du Moulin : 100 000 €

L'école va être mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite avec la création de rampes d'accès, la mise aux normes des portes…

Matériel pour l'amélioration des services à la population : 96 065 €

Ces investissements correspondent aux besoins de la mairie pour rendre les services à la population : entretien des espaces verts, matériel informatique, véhicules…

Equipements sportifs : 77 500 €

La Ville va réaliser un enrobé pour la route d'accès au stade de football (25 000 €), installer des placards pour le judo (18 000 €), renforcer les portes de secours de la salle Joachim-Marnier (12 000 €), rénover la clôture du patinodrome (9 000 €).

Etudes sur les bâtiments : 23 000 €

Afin de mettre aux nouvelles normes ses bâtiments, la Ville va réaliser des études sur les chauffages, l'amiante, la qualité de l'eau ou les performances énergétiques.


Création site Internet mairie