Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Le budget de la Ville (2018)

Le budget 2019 a été voté au conseil municipal du 28 mars 2019.

Le conseil municipal a adopté le budget 2019 le 28 mars, un budget construit notamment autour des services à l'enfance et la jeunesse, de la vie associative, de l'action sociale, du développement durable et de l'aménagement des espaces publics.

Le budget primitif 2019

Le budget prévisionnel 2019 s’élève à 8,3 M€ en fonctionnement et 2,6 M€ en investissements, soit un budget de 10,9 M€.

Des services publics au quotidien

Fonctionnement des services municipaux

110 agents, 4,5 M€

  • Dont 41 agents qui interviennent au quotidien pour l'entretien des espaces verts et des équipements municipaux : écoles publiques, accueils municipaux (mairie, mairie annexe, structures enfance-jeunesse, bibliothèque...), salles mises à disposition des associations et des activités municipales... 19 animateurs pour les centres de loisirs, l'accueil périscolaire ou la restauration scolaire, 13 agents au multi-accueil, 7 Atsem dans les écoles maternelles...

Accompagnement des publics en difficulté

  • 275 000 € de subvention au Centre communal d'action sociale.

Accompagnement des associations

  • 42 associations subventionnées à hauteur de 87 000 €, sans compter l'aide matérielle et la mise à disposition des équipements municipaux et leur entretien (énergie, logistique, ménage, ...).

Des moyens supplémentaires pour la bibliothèque municipale

  • Dans le cadre de l'évolution vers la médiathèque : 27 000 € de budget global hors personnel (3 agents).

La culture pour tous

  • 52 000 € pour la saison culturelle et le Festival de la Portée Sud.

Recrutement d'un animateur de rue de mai à septembre pour les jeunes de 12 à 18 ans : 7000 €

Des travaux qui améliorent la ville

Associations et sport

  • Achat du pôle associatif de l'Ilette au Département pour 404 000 €
  • Installation de vestiaires modulaires au patinodrome pour 128 000 €
  • Changement du sol tennis et du praticable gymnastique de la salle Jules-Léauté pour 115 000 €
  • Divers travaux pour les salles sportives et associatives pour 56 000 €
  • Module de pré-réservation des salles municipales en ligne pour 14 000 €,...

Mise en accessibilité

  • Du dojo karaté et du stade Louis-Bartra pour 150 000 €

Église

  • Première tranche d'entretien des façades latérales pour 160 000 €

Transition énergétique

  • Éclairage LED dans les salles Jules-Léauté et Joachim-Marnier pour 63 000 €
  • Études thermiques à la Maison de l'enfance pour 10 000 €

Éducation

  • Étude de programmation pour le réaménagement des écoles, des accueils périscolaires, des centres de loisirs et de l'Espace jeunes pour 18 000 €
  • Divers travaux d'aménagement dans les quatre écoles publiques pour 87 000 €

Monument aux morts

  • Déplacement pour préparer le projet Sanglerie : 40 000 €

Stade Louis-Bartra

  • Mise en place d'une clôture et aménagement d'une liaison douce (piétons et cyclistes) complexe Hippolyte-Derouet / patinodrome pour 40 000 €

Équipements sur la coulée verte

  • 30 000 €

Divers achats fonciers

  • 114 000 €

La répartition des dépenses et des recettes

Les collectivités locales sont contraintes par la loi de voter un budget équilibré en dépenses et en recettes. Contrairement à l’État, les déficits sont interdits. Voici comment sont réparties les dépenses et les recettes de la commune pour 100 € :

Dépenses de la commune        Recettes de la commune 

 

La dette continue de diminuer

La Ville dispose d'un faible niveau d'endettement (428 € par habitant, contre 874 € en moyenne pour les villes de 3500 à 10 000 habitants). La capacité de désendettement s'améliore encore avec une estimation à 3 années (signe de bonne santé financière jusqu'à 8 ans).

0% d'augmentation des taux d'impôts communaux entre 2011 et 2019

  • Taxe d'habitation : 17,83%
  • Taxe foncière sur le bâti : 22%
  • Taxe foncière sur le non-bâti : 65,02%

 

Création site Internet mairie