Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Le logement

Avec 100 000 habitants supplémentaires à accueillir sur l'agglomération d'ici 2030, la Ville se doit d'agir pour proposer des logements adaptés à la demande.

ZAC des Vignes : un nouveau quartier de vie !

La ZAC des Vignes comprend cinq tranches opérationnelles, comprenant chacune entre 100 et 200 logements. Aujourd'hui, un peu plus de 200 logements ont été réalisés (tranches « 1 » et « 3 »).

La tranche « 3 » est désormais entièrement opérationnelle. Les travaux de la tranche « 5 » ont débuté en 2015. 130 logements y sont programmés.

Une ZAC de 44 hectares

La ZAC des Vignes se développe sur un espace de 44 hectares au nord-est des Sorinières, desservi par la ligne de Chronobus C4 qui relie la ville à Nantes. 700 logements sont prévus à l'horizon 2020. Le quartier accueille déjà plus de 400 habitants et en prévoit près de 1 500 à terme.

Les objectifs en matière de mixité sociale sont les suivants :

  • 25 % de locatif social ;
  • 25 % d'accession abordable à la propriété ;
  • 50 % d'accession libre, y compris terrains à bâtir.

La diversité de logements permet de proposer une réponse adaptée aux besoins des familles : logements en collectifs, maisons individuelles groupées, terrains à bâtir.

A ce jour, trente ZAC à dominante « Habitat » ont été déclarées d'intérêt métropolitain afin de coordonner les programmes de logements à l'échelle de la métropole, ce qui représente 6 000 nouveaux logements par an. Parmi ces ZAC, deux se situent aux Sorinières : la ZAC des Vignes et la ZAC Cœur de Ville.

Dans le Plan local de l'habitat (PLH) de Nantes Métropole, la Ville des Sorinières s'est donné comme objectif de produire 90 logements diversifiés par an, dont 18 logements sociaux. Depuis la loi Duflot du 18 janvier 2013 qui impose 25 % de logements sociaux, ce nombre de logements sociaux est augmenté.

La tranche 5, une nouvelle phase d'aménagement

La tranche « 5 » est la nouvelle étape d'aménagement du quartier, la troisième à voir le jour. 130 logements sont programmés, autour d'une nouvelle rue, la rue Louise Michel. L'offre de logements y est diversifiée avec des logements locatifs sociaux et des logements en accession à la propriété. Les formes d'habitat sont variées : maisons individuelles, maisons individuelles groupées, logements intermédiaires et petits collectifs.

  • LNH (Les Cépages) : 39 logements sociaux en quatre petits immeubles
  • Groupe CISN (Le Nouvel Air) : 30 logements en collectif et 5 maisons individuelles groupées
  • Groupe CIF (L'Orée des Vignes) : 30 logements en collectif et 8 maisons individuelles groupées
  • 15 autres terrains à bâtir

ZAC des Vignes - Tranche 5

Des équipements et espaces naturels au cœur du nouveau quartier

Au cœur du quartier, la coulée verte est un véritable parc aménagé. Propice au développement de la biodiversité, elle relie les grands espaces boisés qui s'étendent depuis l'Ilette (affluent de la Sèvre) au nord, jusqu'au vallon situé au sud-est.

La salle des Vignes est mise à la disposition des habitants du quartier et des associations. Grâce aux 200 m2 de modules photovoltaïques placés sur sa toiture, elle produit de l'électricité. Un panneau didactique installé à l'entrée de la salle permet de suivre en temps réel la production d'électricité et l'économie de CO2.

À proximité de la salle des Vignes, une aire multisports contribue à l'animation du quartier.

Une boîte à livres installée en 2015 donne à chacun la possibilité de déposer un livre avec l'intention de faire partager à d'autres le plaisir de sa lecture ou de prendre l'un de ceux déjà en place.

Aire multisports

Un impact environnemental maîtrisé

Les consommations de ressources naturelles et énergétiques sont limitées : mitoyenneté des maisons, orientations optimales par rapport au soleil, cuves de récupérations des eaux de pluie…

Des cellules photovoltaïques ont été installées sur le toit de la salle des Vignes.

Des luminaires autonomes éclairent le cheminement menant à la ligne C4 de Chronobus.

Les espaces boisés et zones humides sont protégés.

Pour encore plus d'informations, rendez-vous sur le site de Nantes Métropole Aménagement.

Le Cœur de Ville : le centre-ville métamorphosé !

Ce projet porté et partagé par la Ville et Nantes Métropole est un projet ambitieux sur un secteur qui est une véritable opportunité pour la ville et pour la métropole.

Un nouvelle offre commerciale

Au cœur du projet, l'animation du centre-ville sera renforcée par la création d'une surface alimentaire de 1 000 m2 à laquelle s'ajouteront 6 à 7 cellules commerciales soit au total 2 000 m2. Avec cette offre, il s'agit à la fois de corriger la situation actuelle d'un linéaire discontinu sur près de 1 km et de réaliser un centre-ville attractif avec des commerces visibles de part et d'autre de la future nouvelle place publique.

Une grande place

La création de la plus grande place des Sorinières, en face de la mairie, a pour objectif de réaliser un espace public qui soit un lieu de rencontre et d'animation qui accueillera dans les meilleures conditions notamment le marché déjà existant.

185 logements

Principalement en collectif, ils seront destinés aux personnes recherchant la proximité et les facilités d'accès aux commerces, aux services, aux équipements publics mais aussi aux transports collectifs notamment avec le Chronobus. Un objectif fort de 30 % de logements sociaux est programmé, les 70% restants seront en accession libre à la propriété.

Déplacements doux

Un cœur de ville apaisé qui privilégie les déplacements doux, le Chronobus, une zone 30 et du stationnement dédié aux futurs habitants et à la desserte des commerces.

Développer le centre-ville

Enfin, sur le plan urbain, l'objectif est de développer le centre-ville dans sa largeur - en particulier entre les rues Georges Clemenceau et Général de Gaulle - et de rompre ainsi avec la linéarité actuelle, résultat d'une urbanisation et d'un développement commercial de ces axes historiques.


Le logement

En images

Création site Internet mairie