Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Après la guerre, la création de l'Amicale Laïque

En 1961, l'Amicale Laïque des Sorinières est née autour de la mise en place d'une cantine à l'école de la Tilleulière.

Un local pour l'Amicale Laïque

Maurice Garreau, premier président de l'Amicale Laïque, et un groupe de parents d'élèves ont décidé d'aménager un local en préfabriqué en apportant qui une table, qui quelques chaises, une gazinière...

L'école de Ragon venait de réaménager sa propre cantine et avait pu aussi fournir tables et bancs. Madame Cado était chargée de préparer les repas, Madame Garreau aidait au service des enfants et au nettoyage.

Le ramassage scolaire

L'Amicale Laïque a ensuite pris en charge le ramassage scolaire. L'école publique du Bignon ayant fermé ses portes par manque d'effectif, quelques enfants de cette commune avaient en effet été scolarisés aux Sorinières et il devenait impératif d'organiser un ramassage scolaire qui devait profiter aussi aux enfants des Sorinières habitant la campagne.

Un centre aéré

En 1972, l'Amicale créera le premier centre aéré pour les enfants, lequel sera municipalisé en 1980.

De nouvelles activités

Dans les années 70-80, l'Amicale diversifiera ses activités en proposant aux Soriniérois de nouvelles activités culturelles et sportives (danse, musique, art floral, cyclotourisme, tennis...) qui volent aujourd'hui de leurs propres ailes puisque l'Amicale Laïque a été dissoute en 2006, après 45 années d'action au sein de la cité.


Création site Internet mairie