Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Le Cœur de Ville sort de terre

Christelle Scuotto et Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, ont symboliquement posé la première pierre du Cœur de Ville, le jeudi 17 octobre. Le projet est divisé en deux îlots répartis autour de la future place publique.
Publié le lundi 04 novembre 2019

Attendu avec impatience par les habitants, le Cœur de Ville est un projet ambitieux voulu par la Ville et financé par Nantes Métropole. La Zone d’aménagement concerté (ZAC) Cœur de Ville est aménagée par Loire Océan Métropole Aménagement (LOMA), qui a été désigné pour redessiner le secteur. En face de la mairie, la friche laissée par les anciens établissements Marais vont ainsi laisser place à une nouvelle place publique, de nouveaux logements et de nouveaux commerces en pied d’immeubles. Le projet global comprend deux îlots nord et sud, séparés par la future place du marché.

Un chantier attendu

6 - Pose de premiere pierre Coeur de Ville 20191017 (51)

 

Dès 2017, le promoteur Atréalis et le bailleur social Atlantique Habitations ont été désignés par les élus de la Ville et de la Métropole pour réaliser l’ilot sud. Les architectes sélectionnés, Philippe Dubus et Tica, ont réalisé ensemble le projet pour respecter l’homogénéité de l’ensemble de l’îlot. Le permis de construire a été accordé en juin 2018 et le promoteur a débuté la commercialisation des logements en novembre 2018. La première partie du chantier - le renforcement des réseaux publics et leur mise en œuvre (eau, électricité, gaz) - s’est achevée début 2019, le chantier de construction s’installe depuis octobre.

Plusieurs bâtiments sont programmés avec des hauteurs qui iront du « R+1 » (un étage) au « R+3 + attique » (trois étages avec un étage supplémentaire en retrait). Le programme comprend 30 logements sociaux (réalisés par Atlantique Habitations) et 45 logements réservés aux propriétaires occupants et commercialisés à prix maîtrisé. Les appartements comptent de deux à quatre pièces, avec balcon ou terrasse.

La livraison des premiers logements se fera au 2e trimestre 2021, conformément à l'engagement pris avec les futurs propriétaires. Les commerces du sud de la place seront disponibles au 3e trimestre 2021. Leur commercialisation a démarré en 2019 et des commerçants sont déjà en cours de consultation. Le début de construction des bâtiments va permettre de concrétiser le processus de recrutement.

 

Une place minérale accompagnée d’espaces verts et d’îlots végétalisés

 

19 - 2018-01-18-coeur-de-ville-sorinires---prsentation---visuel 28058799439 o

La future place pourra accueillir le marché du jeudi matin à partir de septembre 2021

 © Atrealis – Architectes Philippe Dubus – Tica – Atlantique Habitations

 

Les travaux de la nouvelle place publique démarreront mi-2020 pour une livraison en septembre 2021, date à laquelle elle pourra accueillir le marché ainsi que les premiers commerces. C’est une place modulable qui pourra accueillir à la fois le marché hebdomadaire et divers événements, ce qui a conditionné sa composition et le choix des matériaux retenus : un traitement minéral au sol qui facilitera son nettoyage. La place sera prolongée par un mail paysager vers la rue du Général de Gaulle.

En complément, le paysagiste (agence De Long en Large) a conçu un cœur d’îlot de pleine terre, engazonné, planté d’arbres, facilitant la gestion des eaux pluviales. Il sera accessible à l’ensemble des habitants en journée et permettra les activités de jardinage pour les résidents.

 

Le projet avance aussi du côté de l’îlot nord

En juillet 2019, les élus de la Ville et la Métropole ont choisi le cabinet d’architectes Huca pour dessiner l’îlot nord, adossé au promoteur Ataraxia et au bailleur social Harmonie Habitat. Un îlot qui accueillera un supermarché de proximité avec son stationnement et la logistique nécessaire (livraison, réserve, chambres-froides…), un bar-brasserie et d’autres commerces ainsi que 80 logements avec des toitures végétalisées et du stationnement dédié en sous-sol.

C’est le cabinet d’architectes Huca qui pilote le tout. Le Groupe Chessé, qui gère la partie commerces sur l’ensemble du Cœur de Ville, a engagé les discussions avec les enseignes commerciales ayant manifesté un intérêt pour occuper le supermarché de proximité. Celle qui sera retenue par les élus sera celle qui proposera l'offre la plus pertinente en termes de superficie, d'adaptation aux locaux, de références de produits, d'heures d'ouvertures ou de volonté d'implication dans la vie locale. Les négociations ont débuté en 2019 et vont se poursuivre en 2020 pour trouver le meilleur équilibre entre ces éléments.

 

Des habitants du sud-Loire

Pour l’îlot sud, 50 % des logements sont d’ores et déjà réservés. 78 % des acquéreurs sont originaires des communes du Sud-Loire et, parmi eux, 21% habitent déjà aux Sorinières. Deux tiers sont des propriétaires qui achètent pour habiter en tant que résidence principale (propriétaires occupants) et un tiers pour louer les appartements.


Création site Internet mairie