Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Réaction aux installations illégales de gens du voyage

La commune est cet été le théâtre de multiples installations illégales de gens du voyage, 8 à ce jour, et les élus sont mobilisés pour tenter d'empêcher ces occupations.
Publié le mardi 16 juillet 2019

Le maire Christelle Scotto fait le point :

"L’an passé, nous avons renforcé la sécurité des sites à risque, en lien avec le référent de la gendarmerie. Nos investissements dans des dispositifs anti-intrusion portent en partie leurs fruits, ralentissent les intrusions et permettent parfois aux élus d’avoir le temps d’intervenir et de les empêcher, mais ce n’est pas toujours suffisant. Tant qu'il existera des espaces publics, ils ne pourront pas être intégralement fermés : les parcs, promenades et espaces de jeux nécessitent un accès régulier pour les véhicules de secours et les véhicules d’entretien.

Le 5 juillet, 5 caravanes sont arrivées au Parc de la Filée. Le 13 juillet, plus de 60 autres s’y sont installées, toujours par la voie d’accès de Pont Saint Martin. Le 6 juillet, les élus ont empêché une intrusion au complexe Hippolyte-Derouet. Le 7 juillet, 6 caravanes ont réussi à s’installer sur la coulée verte du quartier des Vignes. Là encore, nous avons immédiatement lancé les procédures administratives et judiciaires d'expulsion et établi une demande d'astreinte journalière ; cela leur a été notifié le 12 juillet et ils ont quitté les lieux le 14 juillet.

Plus de la moitié des installations illicites a lieu sur des terrains privés, chez des particuliers ou des entreprises, là où la municipalité ne dispose pas des mêmes moyens juridiques pour intervenir directement. Mais nous rencontrons et nous accompagnons à chaque fois les propriétaires qui le souhaitent dans leurs démarches.

Je déplore les nuisances occasionnées ainsi que le sentiment d'insécurité pour les riverains et les usagers des parcs. J’invite les habitants à contacter la gendarmerie (17) à chaque fois qu’une tentative d’intrusion est suspectée. C’est aussi l’objectif du dispositif de participation citoyenne, que nous avons lancé en juin, qui permet à des citoyens référents d’être attentif à la vie de leur quartier et qui permet aux gendarmes d’avoir des contacts privilégiés dans chaque quartier."


Création site Internet mairie