Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Bilan étape 2014 de l'Agenda 21

Globalement, pour 2013, nous avions constaté une nette évolution dans la mise en oeuvre d'actions, allant même au-delà de ce qui était prévu dans l'A21, dans une même dynamique depuis le début.

Pour rappel, 4 enjeux ont été dégagés, en lien avec le développement durable analysé en trois dimensions, environnementale, sociale et économique, soit 34 fiches actions.

Qu'en a-t'il été pour 2014 ?

Peu de choses restaient à mettre en place pour cette dernière année.

Premier enjeu : Protection des milieux et des ressources et lutte contre le réchauffement climatique

Objectif 1, agir en faveur de la protection des milieux naturels, protéger et réhabiliter.

Pour cela 4 actions à échéance 2015.

La 1re action : le développement de la g­estion différenciée­

Au total, 26 ha sur 83 sont gérés de cette façon, soit 31,22 %

Au Parc de la Filée :

  • Les ronciers sont taillés et maintenus pour éviter le développement.
  • Des chênes ont été plantés dans les parties boisées (chênes sauvages pris sur site)
  • Les abords du plan d'eau sont entretenus (cet entretien est supérieur aux exigences de Bretagne vivante.)

La 2e action : la réduction des pesticides­

La commune n'utilise désormais plus de produits phytosanitaires (99,9% en 2013 où 20 cL avaient été utilisés pour le stade).

La 3e action : limiter l'impact des déchets ménagers sur l'environnement

  • Pour la restauration scolaire : les barquettes sont reprises par le nouveau prestataire depuis décembre 2013 et des bacs spéciaux sont désormais fournis par notre prestataire, depuis novembre 2014, permettant également le traitement des déchets alimentaires.
  • Depuis janvier 2013, les déchets verts sont déposés dans une société spécialisée (FERS à Rezé) : 175 tonnes en 2014 pour un coût de 3 470 €.
  • Oser Forêt Vivante a recyclé 4 tonnes d'archives diverses triées et conditionnées dans un premier temps par nos équipes
  • Solution Recyclage a collecté en 2014 auprès de la mairie différents déchets en matières premières recyclées soit, pour l'essentiel, près de 6 m3 de carton, plus de 145 kg de papiers, 1453 piles, 192 bidons
  • JERAF Recyclage a récupéré et détruit 12 UC, 2 écrans cathodiques, 5 imprimantes à jet d'encre, 1 serveur et différents autres matériels
  • pour rappel : Tout le papier utilisé dans les services est du papier Eco Label (objectif final atteint en 2011)

La 4e action : l'incitation à préserver les ressources en eau était en partie réalisée dès 2011.

  • Réduction de 50 % de l'arrosage des massifs avec paillage, 140 m3 pour 2014 pour un coût de 7 000 €
  • Choix de plantes vivaces en centre-ville pour 1 380 €
  • Utilisation de l'eau pluviale du récupérateur d'eau de l'école de la Tilleulière pour l'arrosage des jardinières et au moment de la création des massifs.

Objectif 2 : lutte contre le réchauffement climatique, décliné en 3 actions

La 1ère action : développer le recours aux énergies renouvelables, et la 2ème action : économiser l'énergie, pour lesquelles l'échéancier a été respecté depuis la mise en place de l'A21.

De nombreuses actions ont été menées.

  • Maison de l'Enfance : bâtiment BBC avec chauffage par énergie renouvelable

La 2e action, économiser l'énergie. Objectif : diagnostiquer 5 bâtiments par an, soit 20 à échéance 2015. Objectif atteint, mais de nouveaux bâtiments désormais concernés :

  • Mairie (528 m²)
  • Eglise (1 092 m²)
  • Ecole Clos du moulin (2 131 m²)
  • Salle Hippolyte Derouet (1 335 m²)
  • Salle Joachim Marnier (1 213 m²)
  • Salle Jules Léauté (3 054 m²)
  • Vestiaires football (518 m²)
  • Mairie annexe (1 074 m²)

Traitement énergétique des bâtiments :

  • Salle Hippolyte- Derouet, dans le cadre des travaux de réhabilitation

La 3ème action : ­favoriser les moyens de transport alternatifs à la voiture

Ce qui a été fait en 2014 :

  • Ouverture d'un P+R rue des Papillons

Deuxième enjeu : Renforcer la cohésion sociale et les solidarités

Objectif 1 : renforcer les liens entre les générations, décliné en 4 actions.

La 1ère action : l'intégration des seniors dans la vie de la cité se renforce d'année en année, avec toujours plus de participants aux animations, repas, journées partage avec les jeunes...

  • En 2014, Semaine bleue (novembre) : Fréquentation de 1 128 personnes (941 en 2013)
  • Service transport : pendant 52 semaines, 2 trajets tous les vendredis. moyenne de 8 personnes transportées chaque vendredi (14 inscrites)
  • Deux sorties cinéma organisées avec à chaque fois 7 personnes
  • Etude de faisabilité d'urbanisme sur le secteur de la Sanglerie lancée en 2013, poursuivie en 2014
  • Activités rentrant dans le cadre des TAP proposées aux enfants. Tous les enfants des écoles peuvent y participer, une quarantaine par jour et par roulement.

Objectif 2 : agir en faveur de l'emploi : 2 actions.

La 2ème action : agir sur l'insertion sociale et professionnelle en application immédiate dès 2011

Ce qui a été fait en 2014 :

  • 930 visites au total aux journées de l'emploi saisonnier en avril 2014 organisées en partenariat avec le site de Rezé-Pont Rousseau de la Maison de l'emploi et la ville de Saint-Sébastien, dont 500 sur le site des Sorinières), 33 entreprises présentes (dont 18 des Sorinières)
  • 265 offres, 1130 entretiens, 324 CV récoltés

Objectif 3 : favoriser l'intégration des personnes en situation de handicap

La 1ère action : rendre accessibles les bâtiments se poursuit dans le temps, le budget prévu chaque année est de 100 000€. Objectif partiellement atteint.

  • en 2014 : accessibilité de l'église, début des travaux. Mise en place d'une rampe d'accessibilité.

La 2e action : améliorer l'intégration du handicap dans la ville

  • Taux d'emploi de personnes porteuses de handicap proche de 9 %
  • au total, 16 enfants en situation de handicap accueillis dans les structures municipales

Objectif 4 : favoriser la mixité sociale dans l'habitat : 2 actions

La 1ère action : intégrer des critères sociaux dans les opérations d'habitat et des logements abordables­ pour la 2nde action.

Ce qui a été fait :

  • Livraison de 7 logements sociaux neufs
  • 36 attributions en 2014 dont 6 pour le TOBAGO en mars 2014
  • 10,40 % de logements sociaux dans la Ville au 31 décembre 2014 (10,18% en 2013). 294 logements sociaux HLM plus logements conventionnés ANAH, plus 37 logements Sanglerie pris en compte. 333 recensés par la préfecture au 1er décembre pour le calcul SRU

Objectif 5 : Développer l'accès à la culture et aux loisirs pour tous : 2 actions à échéance 2012

Ce qui a été fait en 2014 :

Sorties culturelles du CCAS

  • 10 sorties ONPL et Grand T proposées, 40 places achetées, avec 8 sorties où les familles se sont mobilisées pour s'y rendre ensemble, et 2 sorties particulières accompagnées pour l'Océarium du Croisic et le Village illuminé à la Baule.
  • Conjointement avec le service transport des personnes âgées, un après-midi cinéma a eu lieu en mars, avec 13 participants, dont 8 personnes âgées.
  • Sortir ensemble en Ville : 7 sorties avec une moyenne de 16 participants par visite (soit 112 personnes pour 80 en 2013), chaque participant payant sa place

Premier départ en vacances : L'été 2014 : 8 familles sont parties en vacances pour un coût total de 3 109 €.

Les spectacles pour enfants

  • pour le jeune public Le Bal des abeilles le 13 avril 2014 (saison 2013-2014), 68 spectateurs, coût total de 4 151,68 € incluant la location de matériel
  • La Terre est bleue comme une carotte (19 et 20 décembre - saison 2014-2015 pour un coût de 3 093€ (2013 : 3 476€)

Objectif 6 : Satisfaire les usagers : 1 action

Ce qui a été fait :

  • 329 fiches OASIS transmises à Nantes Métropole (306 en 2013)
  • 8 504 personnes accueillies en mairie principale
  • 16 094 personnes accueillies en mairie annexe, soit une augmentation de plus de 8,6% en un an

Objectif 7 : Développer et renforcer les actions enfance et jeunesse

Ce qui a été fait :

En milieu scolaire :

  • 6 467 heures d'accueil sur 3 mois et demi pour les TAP
  • 90 % des enfants y participent
  • 14 010 heures d'accueil en péri scolaire soit 336 enfants (+ 18% par rapport à 2013)

Formation agents : une formation de perfectionnement BAFD au centre de loisirs (380 €)

Au centre de loisirs : baisse de fréquentation sur les périodes de vacances MAIS augmentation sur les mercredis de 8% pour les 3-6ans (soit 67% d'augmentation générale depuis 2011. A noter que c'est toujours la même équipe référente sur cette tranche d'âge depuis 2011). Les plus pour 2014 :

  • Les rencontres festives avec les parents sur les vacances scolaires (expo photos, réalisations, film, bandes dessinées)
  • Le potager
  • Organisation de passerelles 1 à 2 fois par an avec le multi-accueil

Espace Jeunes :

  • 13 348 heures d'accueil soit 102 jeunes ( + 30% par rapport à 2013)

Animateur de rue : 50 jeunes sur l'ensemble de la période (jusqu'à 30 jeunes ont été accueillis par jour par un animateur déjà intervenu les années passées et donc, connu des jeunes).

Accompagnement d'une dizaine de jeunes, sur un projet de réhabilitation d'une grange dans les Pyrénées

La médiatrice a rencontré 43 jeunes (19 femmes et 24 hommes) et 139 adultes (36 jeunes en 2013).

Troisième enjeu : vers des modes de production et de consommation responsables

Objectif 1 : responsabiliser les achats de la Ville. Objectif atteint déjà en 2013

Quatrième enjeu : renforcement de la démocratie participative et sensibilisation au développement durable

Objectif 1 : faire de la collectivité une collectivité exemplaire : 4 actions à échéance 2012.

La 1ère action : Rendre éco-citoyenne les manifestations communales et associatives

  • Tournoi interquartiers 2014 : labellisé éco-manifestation par Nantes Métropole
  • Tri des déchets pendants les événements municipaux (type Téléthon) et sportifs (type Trois Routes)

La 3e action, « communiquer de façon responsable »

  • Achats de stylos billes Bic Ecolutions fabriqués en UE (Espagne) avec 39% de plastique recyclé

Objectif 2 : sensibiliser les citoyens

  • Semaine du développement durable
  • Thème stand Foire de Vertou : les cheminements doux
  • Animations multiples pour les 3 écoles : coût 6 025 €

Objectif 3 : mettre en valeur les initiatives durables :

Utiliser les outils de communication de la mairie­.

Ce qui a été fait en 2014 :

  • Rubrique éco-gestes dans le LSI
  • Dossier A21 en octobre
  • promotion du Défi Familles à énergie positive en septembre et octobre
Création site Internet mairie