Page d'accueil
Menu
Partager :

Accessibilité | Flux RSS | Contact |

Violences conjugales : le gouvernement reste mobilisé

Le contexte de confinement constitue malheureusement un terreau favorable aux violences conjugales et intrafamiliales : les victimes peuvent donc quitter leur domicile à tout moment, sans devoir disposer d’une attestation.
Publié le mardi 10 novembre 2020

Si elles se sentent en danger, les femmes peuvent quitter leur domicile avec leurs enfants à tout moment, et ce sans devoir disposer d’une attestation. Les policiers et les gendarmes ont été formés à ces situations d’urgence.

 

En cas d’urgence et de danger immédiat :

  • Appeler le 17
  • Utiliser le 114 par SMS

Pour un conseil, une orientation ou signaler un fait de violences :
  • Appeler le 39 19 : numéro gratuit et anonyme fonctionnant du lundi au vendredi de 9h à 22h, ainsi que les samedis, dimanches et jours fériés de 9h à 18h
  •  Signaler votre situation sur Internet via la plateforme dédiée fonctionnant tous les jours sans exception, 24h/24 avec un tchat non traçable : arretonslesviolences.gouv.fr
  • Télécharger l’application "APP-ELLES" de soutien entre femmes : www.app-elles.fr/
  • Si vous êtes une femme en situation de handicap et victime de violences, appelez le 01 40 47 06 06 (permanences le lundi de 10h à 13h et de 14h30 à 17h30 ; le jeudi de 10h à 13h)
  • Si vous êtes un enfant victime de violences, appelez le 119 (appel gratuit 24h/24, 7j/7)

 

Retrouvez l'organisation des associations prenant en charge les femmes victimes de violences en Loire-Atlantique :
contacts assos



Création site Internet mairie